jeudi 2 février 2017



L'AFFLEUREMENT


Une brume chamarrée
Comme à la lisière
Cet effort secret qui s'amoncèle
L'aimant en souterrain
Des forces magnétiques faibles et lâches
Je ressens l'aspiration
Qui condamne mes élans et les étreintes
Je subis la gravité

Je m'aperçois que les variations
Les déplacements contigus
De si peu d'avancée mais
Il faut que cela compte
Des silex s'entrechoquent encore

mardi 3 janvier 2017



A L’ÉPOQUE DES SIRÈNES


J'aimais les sirènes
Les presqu'îles étriquées
Qui s'arrangeaient parfois
Je voyais les troncs brûlés
Puis le bleu de l'eau
En pensant
A quelque chose
Qui me parcourait et
M'empêchait de vivre

C'était autre part
Ou peut-être
Juste à côté
D'ici

Les acteurs sont déjà
D'autres et des cellules
Refaites et reconstruites
Alors simplement une onde
Qui rampe encore,
Qui luit dans les corps

lundi 5 décembre 2016



16:34

Des marques
Sous les destins qui tragiques
Les destitutions soudaines
J'envie le passé
Mais je sors du présent
La caisse de résonnance

Les démangeaisons
Sentir enfin les paradoxes

Cette stèle mais les averses grises
J'aimerais pouvoir offrir
Ces mains, pauvres mains
Qui transportent du vide